novembre 2019


octobre 2019


réunion d'information issue de la CFHSCT Voyageurs du 29 avril 2014.

Il faut rappeler que cette nouvelle réunion concernant la « Nouvelle Tenue » a été proposée par la nouvelle Directrice Déléguée aux Trains : Mme BAILLY. L’UNSA-Cheminots, la CGT et SUD-Rail avaient quitté la réunion du 1er avril 2014 avant la fin. En effet, les 3 Organisations Syndicales n’étaient pas satisfaites par la solution proposée pour masquer le liseré rouge, ce dernier pouvant engager la sûreté des agents en dehors des gares SNCF.


L’UNSA-Cheminots a tenu à rappeler ses demandes :

  • Retrait du liseré rouge pour des raisons de sûreté, car solution proposée lors de la réunion du 1er avril 2014 non satisfaisante.
  • Dotation de chaussures pour tous les agents des Gares.

La Direction a souhaité recevoir, à nouveau les OS, afin de leur présenter la Nouvelle Tenue, avant/après les modifications apportées. Il prend l’exemple de la parka ou une bonne partie des liserés rouges a disparu. La Chef de Projet nous propose, en plus du coupe-vent d’hiver, un coupe-vent pour l’été (fait d’une matière très légère et avec aération), afin de masquer les liserés rouges de la veste.

Pour la DDT, les évolutions apportées ainsi que la proposition des coupe-vents sont des solutions robustes en termes de sûreté. Pour autant, la Direction comprend que cela ne convient pas forcément aux Organisations Syndicales, et donc restera ouverte à tout débat lié à l’évolution de la tenue si des problèmes de sûreté en résultent.

Pour l’UNSA-Cheminots, il est très peu probable que les agents portent le coupe-vent par dessus la veste en été. L’UNSA-Cheminots a demandé un REX une fois la tenue déployée (6 mois environ). La Direction n’y est pas opposée et sera attentive aux remontées du terrain.

 


L’UNSA-Cheminots a interpellé, une fois encore, la Direction sur le fait qu’aucun représentant des Gares ne soit présent. Notre Délégation a demandé une nouvelle fois que les agents des Gares soient dotés de chaussures, puisqu’il ne faut pas oublier que ces agents interviennent sur les quais et halls de gare.

L’UNSA-Cheminots demande pourquoi les coupe-vents ne sont pas proposés aux agents des Gares alors que ces derniers sont aussi concernés par la problématique sûreté. Les agents des gares arrivent et quittent la gare majoritairement en tenue de service.

Pour justifier l’absence de représentants des Gares, La DDT nous répond que c’est la DDT qui est chargé du projet « Nouvelle Tenue » et la dotation des chaussures pour les personnels des gares n’entre pas dans son attribution, mais fera remonter notre demande. Idem pour la demande de l’UNSA-Cheminots de doter les agents des gares de coupe-vent.


L’UNSA-Cheminots demande que ces agents puissent au moins avoir la possibilité de les commander.
La DDT n’a pas semblé fermer à cette dernière proposition et souhaite en discuter avec ses homologues des gares.


Pour l’UNSA-Cheminots, même si la Direction a apporté des modifications à cette tenue, elle ne répond pas de manière satisfaisante à la problématique du liseré rouge qui engage la sûreté aussi bien des agents Gares que des Chefs de Bord. Il aurait été plus simple de supprimer ce liseré afin de ne faire prendre aucun risque pour les agents en dehors des gares.

L’UNSA-Cheminots prend acte du refus de la Direction quant à la suppression du liseré rouge et
informera les agents de l’évolution de ce dossier.